Chargement…
Qui sommes-nous ? 2018-07-18T13:40:38+00:00

Qui sommes-nous ?

Jeunes, énergiques et prêts à tout pour satisfaire nos clients !

Thomas Rouer
Thomas RouerCoordinateur du réseau J’achète en Espagne
Thomas est arrivé à Valence par amour, suite à une rencontre impromptue en Italie entre une Valencienne et un Ch’timi. C’est lui qui a lancé J’achète en Espagne en accompagnant deux français dans l’achat de leur maison à Altea, sur la Costa Blanca. Aujourd’hui il coordonne les différents chasseurs et vendeurs du réseau et voyage entre la France, la Belgique et l’Espagne pour aller à la rencontre de ses prochains clients. Son plat préféré ? Les croquetas caseras de sa belle-mère !
Perrine
PerrineAgent et chasseur immobilier francophone, spécialiste en relocation d’expats
Une fois sa licence en immobilier en poche, Perrine est revenue de Vannes pour retrouver son beau Valencien. Ce n’est d’ailleurs peut-être pas un hasard si sa chanson préférée est “Te he hechado de menos” ? Pour Perrine, les jours fériés n’existent pas, c’est une bûcheuse prête à tout pour trouver le bien idéal de nos clients ou les aider dans leur nouvelle installation à Valence. Elle est persuadée que le prochain quartier à monter sera en Corts. Enthousiaste, son expression espagnole préférée est bien sûr… “Fenomenal” !
Clément
ClémentChasseur immobilier francophone, spécialiste de la Costa Blanca
Après 15 ans de carrière commerciale entre La Défense à Paris et Santiago du Chili, Clément a posé ses valises à Valence dans le quartier de Monteolivete, au sud de Ruzafa. Avec ses 6 760 km parcourus depuis le début de l’année, on peut dire que Clément connaît la région. Et quand il ne fait pas visiter de maison, il joue au rugby (première division territoriale !) dans les jardins du Turia. Son meilleur souvenir à Valence ? Un pique nique sur la plage de la Malvarosa un 28 Janvier par 28°C !
Benjamin
BenjaminAgent et chasseur immobilier francophone, spécialiste des quartiers du Carmen et du Cabanyal
C’est en Erasmus il y a 10 ans que Benjamin a eu un coup de foudre pour Valence. Après être retourné travailler 6 ans en France chez Bouygues, comme conducteur de travaux puis maître d’oeuvre, il a décidé de tout plaquer pour revenir à ses premières amours. Véritable fan du Barça, vous le retrouverez sûrement lors des jours de match chez Entretablas y Vinos, son café préféré ! Et si vous demandez à Benjamin son avis sur le prochain quartier en devenir de Valence, c’est clairement La Saidia pour la proximité au Carmen à des prix encore parfois à 1000 € du mètre carré.