Acheter un ático en Espagne : 27% plus cher que tout autre appartement

Ils sont le rêve de la plupart des gens qui aspirent à acheter une maison. Les áticos ou penthouses en anglais offrent de meilleures vues, une terrasse et une indépendance car ils n’ont pas de voisins au-dessus d’eux. Il s’agit, en effet, des derniers étages. Mais toutes ces qualités sont payantes. En moyenne, acheter un ático dans une capitale provinciale est 27,1 % plus cher que d’acheter un appartement en étage intermédiaire, selon une étude publiée par Idéalista.

L’exclusivité de ce type de logement est également déterminée par l’offre limitée. Seulement 7,7 % des appartements en Espagne publiés sur le portail Idealista sont annoncés comme des áticos.

C’est dans la ville de Guadalajara en Espagne, que la différence entre l’étage supérieur et l’étage intermédiaire est la plus importante. Pour avoir le privilège de bénéficier d’un penthouse, il faut en moyenne payer un supplément de 57,1 %. Elle est suivie par la ville de Valencia (55,9 %) et de Séville (51,2 %), où la différence de prix est plus importante. Puis, on retrouve, les penthouses d’Almería (47,1 %), de Lleida (46,3 %), de Grenade (45,7 %), de Valladolid (44,7 %) et de Cordoue (40,3 %).

Les áticos sont plus chers dans toutes les capitales espagnoles, mais dans certains cas, les différences par rapport aux appartements intermédiaires sont moindres. À Jaén, par exemple, les ático ne représentent qu’un surcoût de 10,5 %, 11 % pour Murcie et 12,6 % à Salamanque. À Barcelone, la différence est de 18,1%, tandis qu’à Madrid 21,2 %.

Palma est la ville dans laquelle la disponibilité des penthouses est plus importante que celle des autres immeubles de grande hauteur (14,6 % des propriétés dans les immeubles sont annoncées comme ático). Elle est suivie par Murcie (9,2 %), Barcelone (8,1 %), Alicante (7,7 %), Albacete (7,3 %), Valencia (7,2 %) et Castellón (7,1 %). À Madrid, 6,5 % des logements à vendre sont des penthouses.

En revanche, seulement 1,4 % des logements à Ourense sont annoncés comme des penthouses, suivis de 2,4 % à Logroño, 2,5 % à Bilbao et 3 % à Soria.

 

Villes

Prix áticos vs. prix appartements

% áticos sur le nombre total de logements en hauteur

Espagne

27,1%

7,7%

A Coruña

19,5%

6%

Albacete

36,3%

7,3%

Alicante / Alacant

18,2%

7,7%

Almería

47,1%

5,6%

Ávila

21,2%

3,9%

Badajoz

25,4%

5,9%

Barcelona

18,1%

8,1%

Bilbao

33,5%

2,5%

Burgos

26,6%

4%

Cáceres

23,3%

6,1%

Cádiz

30,3%

6,5%

Castellón de la Plana 

32,6%

7,1%

Ceuta

14%

10,1%

Ciudad Real

23,1%

4%

Córdoba

40,3%

3,5%

Cuenca

27,2%

3,4%

Donostia-San Sebastián

26,1%

4,1%

Girona

17%

6,8%

Granada

45,7%

6%

Guadalajara

57,1%

3,4%

Huelva

31,4%

5,1%

Huesca

17,2%

5,5%

Jaén

10,5%

5,2%

Las Palmas de Gran Canaria

14,2%

6,2%

León

18,2%

3,9%

Lleida

46,3%

6,1%

Logroño

25,9%

2,4%

Lugo

S/N

S/N

Madrid

21,2%

6,5%

Málaga

31,8%

6,3%

Melilla

16,3%

7,3%

Murcia

11%

9,2%

Ourense

31,3%

1,4%

Oviedo

31,6%

4,7%

Palencia

37,4%

5,7%

Palma de Mallorca

25,9%

14,6%

Pamplona/Iruña

38,5%

5,6%

Pontevedra

15,7%

5,9%

Salamanca

12,6%

4,6%

Santa Cruz de Tenerife

29%

5,9%

Santander

34,4%

3,4%

Segovia

20,3%

4,7%

Sevilla

51,2%

5,7%

Soria

34,8%

3%

Tarragona

30%

4,6%

Teruel

16,9%

3,9%

Toledo

36,1%

5,1%

València

55,9%

7,2%

Valladolid

44,7%

5,2%

Vitoria-Gasteiz

36,6%

3,3%

Zamora

13%

5,3%

Zaragoza

26,4%

5,1%