Danielle et Charles : success story #3

Une histoire qui a commencé par une recherche d’appartement, et qui a continué sur une vraie note de bienveillance et d’affection pour ce couple qui nous a beaucoup touché et avec qui nous gardons de très bons contacts.

Danielle et Charles 

Cette troisième histoire nous est racontée par Pauline, chasseur immobilier à l’agence de Valence.

Impossible pour moi d’oublier mon premier jour chez J’achète en Espagne, ni mes premiers clients Danielle et Charles !
En effet, je venais tout juste de rejoindre l’entreprise : c’était pour moi la rentrée des classes et je ne m’attendais clairement pas à être mise dans le bain aussi rapidement !

À peine arrivée au bureau, je commençais à prendre mes marques, quand un jeune couple de retraités passe à l’improviste au bureau pour nous parler de leur projet d’achat en Espagne. Nous les avons donc reçus avec Thomas (mon premier rendez-vous clients au bureau !) afin de bien comprendre ce qu’ils cherchaient et évaluer la faisabilité de leur projet.

C’est partiiii pour ma première recherche. Très enthousiaste, je me plonge rapidement dans un travail d’investigation pour trouver leur perle rare. 
Danielle et Charles cherchaient un petit pied à terre avec balcon à 20 minutes de Valencia : je sélectionne alors plusieurs biens et nous profitons qu’ils soient sur place pour effectuer plusieurs visites qui me permettent de découvrir le secteur et d’apprendre peu à peu toutes les ficelles du métier.

Bingo ! (chance du débutant ?) Je leur déniche un super ático avec terrasse et place de garage dans la sympathique petite ville de Sedaví dont ils tombent sous le charme ! Ni une ni deux, c’est parti pour la négociation du prix de vente : l’appartement était au prix de 83.000 euros et nous avons réussi à l’obtenir à 77.000 euros, une belle affaire à ne pas laisser filer, et Danielle l’a bien compris.

Ma mission ne s’arrêtait pas là car j’ai, par la suite, accompagné nos futurs propriétaires sur toute la partie administrative : ouverture du compte en banque, NIE, etc. Jusqu’à la signature chez le notaire (ne pouvant pas se déplacer le jour de la signature, je me suis occupée de le faire à leur place grâce à la procuration ).

Et voilà : Ma première vente chez J’achète en novembre 2018 (déjà 2 ans !), et le plus important est de savoir que Danielle et Charles étaient ravis.

Depuis, j’ai parcouru un long chemin, mais dans l’immobilier on en apprend tous les jours !

Notre réseau d’agences immobilières J’achète en Espagne, présent à Valence, mais aussi à Minorque, à Malaga et à Barcelone, vous accompagne tout au long de votre projet immobilier.