Expatriation en Espagne : comment simplifier ses démarches administratives ?

Vous déménagez bientôt en Espagne ? Les démarches administratives peuvent rapidement vous sembler être un casse-tête chronophage et complexe. Pourtant, si vous respectez quelques étapes simples, vous pouvez gagner beaucoup de temps et vous assurer un déménagement serein. On vous explique tout dans cet article.

Première étape : vos démarches relatives à l’énergie

Résiliez vos abonnements à l’énergie en France

Avant de vous lancer dans d’autres démarches administratives, pensez au principal : vos contrats d’énergie. En effet, en partant de votre logement, il faudra résilier vos abonnements à l’électricité et au gaz afin de ne pas vous retrouver à payer la facture des prochains occupants de votre logement !

Si vous pouvez effectuer cette démarche quand vous voulez, le mieux est de le faire le plus tôt possible, en indiquant votre date de sortie du logement. Pour résilier, il vous suffit d’appeler votre fournisseur ou de résilier depuis votre espace-client en ligne.

N’oubliez pas de communiquer votre relevé de compteur à votre fournisseur le jour de votre départ. Cela vous permettra de vous protéger en vous assurant d’éviter un éventuel litige avec le repreneur de votre logement.

Utilisez un comparateur d’électricité et de gaz pour choisir la meilleure offre en Espagne

Vous ne connaissez pas les différents fournisseurs d’énergie espagnols ? Pas de panique : de nombreux outils en ligne peuvent vous permettre de faire le meilleur choix entre Iberdrola, Endesa, Unión Fenosa… 

En indiquant votre future adresse, les caractéristiques de votre logement et vos habitudes de consommation, vous pourrez réaliser facilement une simulation de consommation. À partir de celle-ci, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’électricité et de gaz.

Vous obtiendrez ainsi un classement détaillé des offres les plus adaptées à votre profil consommateur. Veillez cependant à utiliser un comparateur indépendant, afin de ne pas vous baser sur un classement biaisé.

Pensez à votre inscription sur les listes consulaires

Lorsque vous déménagez en France, il faut vous inscrire dans la mairie de votre nouvelle commune afin de figurer sur les listes électorales et profiter des différents services publics de votre localité. 

À l’étranger, c’est (presque) pareil : pour pouvoir voter aux élections françaises et profiter des services publics français, il faut vous inscrire sur les listes consulaires. Cette démarche s’effectue rapidement et simplement en ligne ou sur place, muni des documents suivants :

  • pièce d’identité française ;
  • photo d’identité de moins de six mois ;
  • justificatif de résidence en Espagne.

Sachez que l’Espagne fait partie des pays européens où, en tant que citoyen européen, vous pouvez voter et vous présenter aux élections municipales. Vous trouverez plus d’informations sur cette démarche sur cette page.

Réalisez vos démarches relatives à l’assurance maladie

Lorsque vous vous expatriez, vous ne bénéficiez plus de la couverture maladie française mais de celle de votre pays d’accueil. Il faut donc signaler votre déménagement à la sécurité sociale française et lui rendre votre carte vitale. 

Lors d’une expatriation vers un pays membre de l’Union Européenne, vous devez faire parvenir à l’organisme de santé de votre pays d’accueil le formulaire E104, que vous fournira votre caisse d’assurance maladie française à votre demande.

Si vous souhaitez conserver une assurance maladie française, vous pouvez néanmoins vous inscrire et cotiser à la CFE (Caisse des Français de l’Étranger). Cela ne vous dispense cependant pas de cotiser à l’assurance maladie obligatoire de votre pays d’accueil.

Pour plus de tranquillité, n’hésitez pas à demander une redirection de courrier

Lors de votre déménagement, vous devrez avertir tous les organismes dont vous dépendez et vos différents interlocuteurs de votre changement d’adresse. Néanmoins, des oublis ou des délais de traitement de dossier peuvent intervenir…

Afin d’éviter de rater un courrier important, vous pouvez souscrire une des offres de redirection de courrier proposées par La Poste. Pour une réexpédition à l’étranger, les tarifs sont les suivants :

  • 6 mois : 99€
  • 12 mois : 160 €

De quoi vous permettre de gagner du temps dans vos démarches administratives d’expatriation. Il ne vous reste plus qu’à faire vos cartons !

Pour tout achat immobilier en Espagne, contactez-nous ! Nous sommes présents à Valencia, Barcelone, Séville, Malaga et Minorque.