Faut-il investir dans l’immobilier neuf en Espagne ? Une experte nous répond !

La crise financière qui a frappé le monde en 2008 n’a pas épargné l’Espagne : faillite des promoteurs, constructions à l’abandon et chute du marché immobilier ont été de mise pendant plusieurs années. Fort heureusement, la relance du marché s’est faite rapidement, notamment grâce à une nouvelle génération d’entreprises plus sérieuses et à la qualité du bâti espagnol, qui a bonne réputation, même s’il faut toujours penser à vérifier les différents intermédiaires qui peuvent se trouver entre votre futur bien et vous.

immobilier neuf espagne costa blanca on-o2 balcon finestrat piscine

Maintenant que la crise est passée depuis plusieurs années, investir dans l’immobilier neuf est-il un pari gagnant et sécurisant ? Pour répondre à cette question, nous avons interviewé Maria Martinez Ferrandez, chargée de la promotion d’une grande entreprise de construction de biens neufs, donc la carrière a démarré en 2008, en pleine crise économique. Elle apporte des précisions sur le sujet de l’immobilier du neuf en Espagne.

Bonjour Maria, racontez-nous vos débuts dans l’immobilier neuf.

Pour ma part, j’ai commencé au pire moment de l’histoire de la construction, ou avec du recul, au meilleur, parce que lorsque les choses vont mal, votre esprit s’aiguise deux fois plus. C’était il y a 10 ans de ça, quand le marché s’écroulait : celui du neuf comme celui de l’ancien. 
Les ventes ont chuté et les clients sont devenus inexistants, mais nous devions supporter la structure et gérer le stock de maisons.

Nous avons décidé de redresser notre entreprise coûte que coûte. 

Ainsi, nous avons converti les appartements que nous avions dans notre portefeuille en locations à long terme ou touristiques et avons privilégié le secteur de la Costa Blanca, dont le dynamisme ne faisait qu’augmenter. Nous avons créé un centre d’affaires qui nous a permis de créer de nombreux partenariats et, aujourd’hui, ce choix s’avère payant.

Pourquoi avoir choisi la Costa Blanca ?

La Costa Blanca, avec son soleil et ses infrastructures, attire près de 50 % des Européens qui souhaitent s’installer en Espagne. Nous avons donc su en tirer parti. Il s’agit également d’un avantage pour les investisseurs, puisque les biens qu’ils soient neufs ou de seconde main, ne cessent de prendre de la valeur avec les années !

Après la crise que nous avons traversé en 2008 et la bulle immobilière qui s’en est suivie, il fallait impérativement choisir un secteur géographique dynamique, pour pouvoir s’assurer une remontée économique pérenne. La Costa Blanca était le secteur idéal, et nous ne regrettons à ce jour pas du tout ce choix.

Quel est le rôle d’un promoteur immobilier en Espagne ?

Un promoteur doit être capable de cerner les besoins du marché, de savoir ce dont son client a besoin. Ensuite, il cherche un terrain où ces besoins-là peuvent être exprimés, il conçoit une maison en fonction des personnes qui vont y vivre, et enfin, il la vend.

L’intérêt de l’achat d’un bien qui n’est pas encore construit est surtout la possibilité de l’adapter complètement aux attentes. Nous permettons une personnalisation à 100% de nos villas, mais cela n’est possible que si vous achetez sur plan.

Qu’est ce qui fait le succès des biens neufs selon vous ?

Une nouvelle maison, c’est toujours une nouvelle maison. Je pense que nous aimons tous le concept de ” primeur ” de quelque chose, que c’est à moi seul, et que je suis le seul à l’avoir jamais utilisé.

Mais si on laisse de côté les émotions, l’important dans l’achat d’une nouvelle maison est qu’elle n’a pas de vices cachés. Et dans le domaine de l’immobilier neuf, vous savez ce que vous achetez, et les clients voient tout le processus de construction. C’est pour moi la raison principale du succès de l’immobilier neuf.

Quand on sait que la Costa Brava et la Costa Blanca sont largement plébiscitées par les retraités, on comprend pourquoi les constructeurs ont fourni autant de travail dans l’édification d’appartements en résidence et de maisons “prêtes à l’emploi” : de quoi vivre sereinement la meilleure partie de sa vie sous le soleil espagnol.

Quelle est la principale difficulté de la construction d’un bien neuf ?

Nous sommes dans l’obligation de respecter les normes techniques et environnementales qui sont de plus en plus difficiles à respecter pour nous, les développeurs, mais qui sont très avantageuses pour les clients. En effet, Les nouveaux logements intègrent les dernières évolutions du marché, tant en termes de process que de matériaux.

Nous, les promoteurs, sommes vraiment conscients des enjeux et prenons des mesures qui s’inscrivent dans une démarche environnementale. Mais il est vrai que les clients ne sont toujours pas prêts à payer un peu plus pour le respect de l’environnement.

Aujourd’hui, est-ce vraiment sécurisant d’acheter dans le neuf ? 

L’entreprise pour laquelle je travaille est une entreprise familiale qui se consolide depuis 45 ans et, à ce jour, nous pouvons dire avec fierté que nous n’avons jamais eu faire marcher l’assurance décennale. Cela signifie qu’il n’y a jamais eu de défaut de construction sur la livraison d’un bien !

En tout état de cause, nous, les promoteurs, sommes tenus de payer l’assurance décennale et de la remettre au client le jour de l’acte de vente. Si, à un moment donné, quelque chose devait arriver, c’est la compagnie d’assurance qui prendrait les choses en main et le client n’a rien à débourser.

Acheter dans le neuf est donc extrêmement sécurisant pour les clients, car ils sont dès la signature du contrat la certitude que si quelque chose ne va pas avec la construction, ils seront dédommagés. Il faut savoir que les défauts de construction ou les vices cachés sont des évènements malheureux mais rares, et s’il y a eu effectivement une recrudescence de malfaçons suite à la crise économiques de 2008, l’achat d’un bien neuf reste un choix particulièrement sûr et sécurisant aujourd’hui.

Un projet immobilier dans le neuf ? On vous accompagne !

Vous l’aurez compris, la mauvaise réputation des promoteurs, qui a pour principale origine les faillites entrainées par la crise économique financière de 2008, n’est à l’heure actuelle plus justifiée. Au contraire, le secteur de l’immobilier neuf se porte aujourd’hui mieux que jamais, avec une franche augmentation du nombre de transactions de biens neufs en ce début d’année 2021, de quoi ravir les promoteurs comme les investisseurs !

Mais comme pour tout projet immobilier, le marché doit être étudié, en particulier lorsque l’on recherche un bien neuf. Il est donc bon de s’entourer d’experts de confiance afin de bénéficier du meilleur accompagnement possible dans le choix de votre promoteur immobilier espagnol. 

Alors si l’idée d’un programme neuf vous séduit, n’hésitez pas à contacter J’achète en Espagne. Nos équipes francophones seront ravies de vous accompagner dans votre recherche de bien. Quelque soit votre projet, nous évaluons sa faisabilité.