Guillaume & Alexandra : success story #11

Notre mantra ? être au plus prêt de nos clients pour s’assurer de leur apporter une entière satisfaction. 

Que ce soit en tant qu’agent ou en tant que chasseur, nous partageons beaucoup avec eux. Parfois, il nous en arrive de belles : fortes émotions, collaboration de longue durée, histoire drôles, suspense.. Nous avons tant de choses à raconter !

Guillaume & Alexandra

Cette onzième histoire nous est racontée par Tristan, agent et chasseur de l’agence de Valence.

Le 6 août 2019, un jeune couple free-lance du nord-est de la France contacte J’achète en Espagne pour poser leurs bagages ici, à Valence, accompagné de leurs deux enfants en bas âges.

Entre leur travail très chronophage et la gestion des enfants, ils leur a fallu un peu de temps pour s’organiser, et programmer un séjour en Espagne afin de repérer les quartiers sympas et de faire une procuration à mon nom (pour réserver et même acheter un bien à distance).
Nous avons donc appris à nous connaître et j’ai pu mieux cerner leur projet, dont ils avaient une idée déjà bien formée avec un critère précis : «Tristan, notre critère fondamental serait un bel appartement avec une terrasse pour profiter du climat de Valence ». 

Malgré un temps sur place très limité, nous avions eu la chance de pouvoir faire quelques visites d’appartements et donc d’affiner toujours plus leur recherche pour trouver le bien idéal.
Après plusieurs échanges et visites en vidéo effectuées par mes soins, je trouve ENFIN la perle rare. Guillaume et Alexandra me confirment que c’est bel et bien ce qu’ils cherchaient : il ne me reste plus qu’à aller voir sur place si l’appartement est bien conforme aux photos et comment est l’ambiance du quartier.

J’appelle donc l’agence pour visiter le bien, mais on me prévient qu’une contre visite est déjà prévue dans l’après-midi même !
L’appartement venait juste d’être publié et concordait avec les prix du marché : il n’allait pas faire long feu. Sachant qu’il correspondait exactement aux critères de mes clients, la situation était urgente. J’annule donc un rendez-vous que j’avais cet après-midi là, puis me rend à l’agence pour négocier une visite coûte que coûte..

La commerciale me dit qu’elle ne peut rien faire, s’étant déjà engagé auprès de ses clients qui souhaiteront sûrement le réserver après cette fameuse contre-visite. Je tente de la rassurer en lui disant que je ne suis pas une agence, mais que je représente simplement mes clients. Soit, elle souhaite d’abord en parler avec son directeur.

Ici en Espagne, tant qu’il n’y a pas de contrat signé avec une somme d’argent versée, tout est encore possible !

Je parle donc avec le directeur de l’agence, et coïncidence : c’est un français ! Il comprend ma situation et reconnaît qu’il n’a toujours pas reçu d’offre signée. La commerciale m’accompagne alors visiter l’appartement bien que mes clients soient à 1500 km de là.

Guillaume et Alexandra m’avaient confirmé, lors de leur venue, qu’ils me feraient confiance pour la suite et qu’ils étaient prêts à réserver un bien à distance. Cela n’a pas manqué : en voyant l’appartement en vidéo via Whatsapp, ils tombent sous le charme. Je leur explique l’urgence dans laquelle nous nous trouvons par rapport à ce bien, et nous décidons immédiatement de le réserver.

De retour à l’agence, nous préparons le contrat de réservation en vitesse et, pour être le plus efficace possible, je décide de les appeler pour leurs traduire le contrat en direct pour pouvoir signer à leur place.

Tristan Guillonneau

« Merci encore Tristan pour ta réactivité, sans ça nous n’aurions jamais pu le réserver».

Notre réseau d’agences immobilières J’achète en Espagne, présent à Valence, mais aussi à Minorque, à Malaga et à Barcelone, vous accompagne tout au long de votre projet immobilier.