Jérôme et Morgane : success story #9

Satisfaire nos clients, voilà ce qui nous motive le plus chez J’achète en Espagne. Lorsque des acheteurs nous contactent pour réaliser un achat immobilier, nous sommes conscients que c’est parfois, pour eux, le projet de toute une vie. Il est donc normal, pour nous conseillers, de tout tenter pour mener à bien leur projet et de donner le maximum pour le faire bien et rapidement. 

Jérôme & Morgane

Cette neuvième histoire nous est racontée par Thomas, fondateur et CEO de J’achète en Espagne.

Je me rappelle très bien de mon premier appel avec Jérôme et Morgane :
“On cherche un pied à terre en Espagne, seulement on ne vit pas sur place, on ne parle pas espagnol et on a lu beaucoup de choses sur internet qui ne nous rassurent pas”

Et en effet, étant artistes au cirque du soleil, vivant à Las Vegas, rien ne facilitait leur recherche immobilière en Espagne. Ils cherchaient un pied à terre en Europe pour s’y reposer entre deux tournées. Ils ne connaissaient ni l’Espagne, ni la Costa Blanca, mais ils étaient sûrs d’une chose, ils avaient besoin de quelqu’un pour les aider dans cette recherche.
C’était en 2017 et J’achète en Espagne en était à ses débuts. J’ai visité en vidéo des dizaines de biens pour eux, avec des voyages de plusieurs jours sur la région.

“Heureusement que tu es allé visiter cette maison qui faisait partie de nos favorites : comme tu le dis très bien dans tes vidéos, c’était vraiment décevant et les photos ne reflétaient en rien la réalité de ce bien.”

Puis c’est le coup de cœur, une jolie maison annoncée à 230.000€ à la Nucia, à quelques kilomètres d’Altea, un des plus beaux villages d’Espagne. La négociation peut commencer.

“Essaie de négocier 220.000€ Thomas, mais sache qu’à 230.000€ on la prend !

J’entreprends une longue négociation avec l’agence. Je rappelle Jérôme et Morgane :

– “ J’ai une mauvaise nouvelle, je n’ai pas réussi à baisser la maison à 220.000€.
– C’est pas grave on sait que tu as tout donné..
– Non, je l’ai baissé à 210.000€ !”

Notre travail est rémunéré par un pourcentage du montant du bien, mais qu’importe si nos honoraires doivent baisser : permettre à notre client de faire une affaire est [vraiment] une de nos plus grandes satisfactions, et un client satisfait nous recommandera.

Mais cette vente n’était finalement pas qu’une histoire de négociation…

La maison était détenue par une société russe qui la louait en location accession (alquiler con opción a comprar), les charges du syndic n’avaient jamais été payées et s’élevaient à plus de 4.000€, le bien était hypothéqué par une banque…
A force d’insister auprès de l’agent, plus fermé qu’une porte de prison, nous avons réussi à obtenir gain de cause et la maison s’est vendue libre de charges. 
J’ai pu m’occuper de leur NIE, et gérer pour eux leur prêt bancaire avec une procuration qui avait été établie à mon nom lors de leur premier voyage.

Voici le témoignage de Jérôme et Morgane :
“Nous avons acheté il y a deux ans de l’étranger et sans aucun souci !!! Ils se sont occupés d’absolument tout : papiers, NIE, négociation, traduction… Passer par “J’achète en Espagne” a été la meilleure idée. Je recommande à 100%.”

Notre réseau d’agences immobilières J’achète en Espagne, présent à Valence, mais aussi à Minorque, à Malaga et à Barcelone, vous accompagne tout au long de votre projet immobilier.