Etudes en Espagne : ces parents qui investissent dans un appartement à Barcelone

Parc Güell

Barcelone, ville d’art et d’histoire, joyau de la côte Catalane, capitale de la Méditerranée. 
Si la ville est reconnue mondialement pour son soleil, son accueil et ses attractions touristiques telles que la Sagrada Familia et toute l’œuvre de Gaudi, on la sait aussi très attractive pour les étudiants étrangers. 

Mais les études sont parfois longues, et les loyers très élevés dans la deuxième ville d’Espagne (entre 700 et 1 000 euros par mois pour un petit appartement ou studio, Idealista 2020). Pour votre porte monnaie, et pour le bien être de votre enfant désirant y réaliser ses études post Bac, vaut-il mieux débourser l’équivalent de 5 ans de loyers, ou plutôt investir dans un appartement qui servira tout au long de son séjour en Espagne ? 

Nous éclairons cette interrogation au travers de l’article suivant.


Pourquoi décider d’acheter ? 

Les éléments à prendre en compte  

De fait, de nombreux jeunes adultes choisissent Barcelone pour y effectuer notamment des cursus dans le domaine de la santé, comme la Kinésithérapie, la Chiropratique ou l’Ostéopathie, mais également pour réaliser des cursus plus longs, pour devenir médecin ou vétérinaire. L’aspect innovation et technologie, que cette ville, jeune et dynamique, s’efforce de mettre en avant, attire aussi bon nombre d’étudiants. Ces derniers, en grande partie français, élisent par exemple l’Université d’ingénierie technique et industrielle (ou UPC) pour poursuivre leurs études en tant qu’ingénieur. 

Barcelone offre beaucoup d’opportunités. Que ce soit sur le plan scolaire, professionnel, ou culturel, cette ville a tout pour plaire aux étudiants et jeunes actifs qui viennent s’y installer.  
Reste à décider où poser ses valises.

Le lieu

Les prix varient énormément d’un quartier à l’autre de Barcelone. Nous avons d’ailleurs sélectionné quelques quartiers de la ville pour montrer cet écart de prix au m² dans un de nos derniers articles.

Dans cette ville, authenticité et modernité se mêlent parfaitement. Les locaux, faisant perdurer les traditions, ont bien intégré les nouveaux venus, qu’ils soient espagnols ou étrangers, car tous souhaitent faire rayonner Barcelone aux quatre coins de la Méditerranée et même au-delà. 
Si, en général, la population catalane est un peu fâchée à cause du tourisme de masse (inflation des prix, congestion du trafic..), les étudiants, eux, sont très bien accueillis. 

Sans nul doute, c’est la ville idéale pour y effectuer un petit bout de son parcours scolaire. Nous avons donc sélectionné les meilleurs quartiers pour vivre à Barcelone lorsque l’on est étudiant : 

  • Les Corts : le quartier universitaire

C’est un quartier qui se situe à proximité des universités, notamment l’Université autonome de Barcelone (UAB) et l’Université polytechnique de Catalogne (UPC). Vos déplacements peuvent donc s’effectuer à pied et tous les services nécessaires y sont présents.

Son petit + ? C’est un quartier très vivant, chaleureux et accueillant, mais les rues restent calmes le soir et le week-end : idéal pour ceux qui ont besoin d’un peu de concentration. Le centre ville n’est pas très loin, environ 10 minutes en transports suffisent pour rejoindre un quartier où l’animation nocturne est plus importante.

  • Vila Olímpica (Village olympique)

Caractérisée par ces deux immenses tours, cette ancienne zone industrielle est considérée comme un des quartiers les plus modernes de la ville de Barcelone. Avec un accès direct à la mer et au port, vous disposez d’une part d’une vue et d’un cadre de vie beaucoup plus sympathique, et d’autre part d’un large choix d’activités et de services liés à cette situation géographique avantageuse. 

De plus, vous pourrez profiter de nombreuses installations tout à fait adaptées aux étudiants, comme des salles de sport et complexes sportifs, des transports en communs, des lieux de loisirs et d’études, mais surtout la très impressionnante bibliothèque de l’Université Pompeu Fabra (UPF).

  • Gràcia : le quartier plein de vie

Un quartier animé, offrant un panel diversifié de restaurants et de bars pour profiter de la fin de journée, où les amis aiment se retrouver pour décompresser. La vie de quartier y est particulièrement forte et Gracia possède un peu sa propre identité et ses propres codes : les étudiants affectionnent tout particulièrement la zone pour les produits locaux que l’on peut y trouver et les prix des loyers, qui malgré sa localisation proche du centre ville restent abordables.

Oublié toutefois l’idée d’y garer une voiture : c’est parking ou deux heures pour réussir à se trouver une place (payante dans tous les cas).

  • Sants : un quartier mythique

Quartier attractif grâce à ces nombreux lieux de loisirs, Sants est aussi une zone particulièrement bien desservie et pour cause : on y retrouve la gare routière et un des points de croisement les plus importants dans le réseau de transport de la ville. Proche des Facs, il est également doté de très nombreuses boutiques et même d’un gigantesque centre commercial.

Les prix y restent corrects, et il se situe à une dizaine de minutes du bord de mer.

Il existe, bien sûr, d’autres zones dans lesquelles vous pouvez investir, comme el Raval ou el Barri Gòtic, qui sont deux quartiers beaucoup plus centraux et donc un peu plus onéreux mais qui attirent tout de même les étudiants.

Moins de stress

Lorsque l’on ne connaît pas une ville, ni la langue parlée localement, il peut devenir très difficile (ou en tous cas, stressant) de trouver le lieu idéal pour vivre. Acheter en se faisant accompagner par des gens de confiance sur place (amis, famille, agence pro..) peut donc être une solution. Savoir que son enfant est encore, en quelque sorte, “à la maison” peut être rassurant pour vous. De la même manière, ce dernier n’aura pas de problème de compréhension ou de paiement avec son propriétaire !

L’investissement financier 

Economies 

Les taux de prêts immobiliers sont de plus en plus bas, et les prix des loyers à Barcelone ne font que grimper : tout cet argent dépensé ne reviendra jamais dans votre porte-monnaie, sauf si vous décidez d’investir !

De plus, vous n’aurez pas à débourser plus d’argent lorsque vous viendrez passer quelques jours de vacances au bord des plages de la Barceloneta ou de Sant Sebastià.

Investissement sur le long terme

Investir aujourd’hui dans une ville comme Barcelone ne sera sûrement pas un mauvais investissement. Malgré une légère baisse en 2020 (-2 % environ), les prix de vente des biens barcelonais ont augmenté d’environ 35 % dans l’ensemble des quartiers de la ville (Idealista, 2020). 

Cet achat ne sera pas seulement bénéfique à votre enfant, mais aussi à vous-même. Si vous le conservez longtemps, il prendra de la valeur au fil des ans, et vous toucherez un loyer pendant ce temps-là. Et si vous décidez de le revendre directement après les études de votre progéniture, vous ferez tout de même un petit bénéfice par rapport au prix d’achat.

Exemple pratique 

Pour des études d’environ 5 ans, le coût du logement va être très important. C’est à vous de décider si cela vaut le coup d’investir, ou alors s’il est préférable de louer un appartement pour votre enfant. 

Quelle sera la différence au final ? Nous vous aidons à vous projeter un peu plus avec un exemple prenant en compte les prix du marché immobilier actuel à Barcelone, dans le quartier de Vila de Gràcia. Proche des facs et en centre ville, c’est le lieu idéal pour profiter pleinement de la vie catalane.

 

  • En louant :

Dans ce quartier, un appartement situé dans les étages intermédiaires, et possédant une chambre à part, vous coûtera 750 € / mois charges comprises. Avec une quarantaine de mètres carrés et un ascenseur dans l’immeuble, ce type de bien est très souvent proposé meublé : vous n’avez plus qu’à poser vos valises. 

Cela nous donne donc :  

750 € x 12 mois x 5 ans = 45 000 € 

45 000 € de loyers versés à un autre propriétaire pendant les études de votre enfant.

  • En achetant :

Si vous décidez d’acheter un bien dans cette zone, un appartement en bon état, possédant 1 à 2 chambres et une surface d’environ 50 m², vous coûtera environ 230 000 €.

Le prix au mètre carré étant de 4 200€ dans ce quartier, vous faites une réelle affaire en comparaison d’un investissement dans un quartier équivalent à Paris, où il vous en aurait coûté bien plus du double (10 325 €/m² dans le 11ème ar. parisien, LeFigaro 2020).

Lorsque vous achetez en Espagne, vous devez vous assurer d’avoir un apport financier de 40 % (hors frais) du prix du bien, car les banques espagnoles ne prêtent souvent qu’à hauteur de 60 %. Néanmoins, si vous effectuez votre prêt en France, vous pouvez espérer jusqu’à 80 %. 

A l’achat, vous devrez payer l’ITP (impôt sur la Transmission du Patrimoine) qui est de 10 % du bien (vous ne payez pas cette taxe si vous achetez du neuf) ; mais également des frais de notaires de 2 000 €, des frais administratifs, et environ 3 500 € hors taxe de frais d’agence immobilière. (Retrouvez ici notre fiche pratique sur les frais liés à l’achat en Espagne).

Au total, vous allez débourser 259 000 euros pour acheter ce bien. Et avoir mis de côté environ 90 000 € auparavant.

Avec les 750 € que vous ne mettrez pas dans un loyer mais dans votre prêt, vous aurez remboursé 45 000 € en 5 ans. Dans moins de 20 ans, cet appartement sera définitivement votre. 

Et si cela ne va pas assez vite, vous pouvez toujours choisir de louer la deuxième chambre à un autre étudiant : cela vous permettra de mettre un peu de côté et de rembourser plus rapidement votre prêt bancaire.

Et après ? 

Une fois les études terminées, vous pouvez soit :

  • Revendre le bien en profitant de la montée des prix de l’immobilier à Barcelone pour faire une petite plus-value : la ville attirant énormément d’investisseurs et d’étrangers, il ne sera pas dur de trouver acheteur à un prix plus élevé).
  • Louer le bien à quelqu’un d’autre, étudiant ou non, pour continuer de recevoir un loyer chaque mois.

Le garder comme résidence secondaire, pour venir passer vos étés au bord de la Méditerranée, et à quelques kilomètres de la frontière française.

 

Vous souhaitez installer votre enfant à Barcelone ? Investir dans une ville en plein essor vous intéresse ? Notre équipe vous guide et vous conseille tout au long de votre projet d’achat immobilier à Barcelone et ses alentours. 

N’hésitez pas à contacter Romain, notre agent francophone basé à Barcelone, expert sur le marché catalan : il répondra à l’ensemble de vos questions immobilières et trouvera l’appartement idéal pour permettre à votre enfant de venir faire ses études dans la capitale de la Méditerranée.