Etudes en Espagne : ces parents qui investissent dans un appartement à Valence

Valence est une ville privilégiée pour certains longs cursus scolaires : la ville est en effet notamment réputée pour ses parcours en dentaire, kinésithérapie ou encore vétérinaire.
De nombreux étudiants français élisent donc cette destination, offrant plus de chances d’intégrer des parcours qui, en France, sont beaucoup plus sélectifs car ayant moins de places à offrir. Alors laisser son enfant partir pour 4 à 6 ans d’études en Espagne oui, mais quid du loyer à payer ? Ne serait-il pas plus rentable d’investir et d’acheter un petit appartement à Valence, la capitale de la Comunidad valenciana ? A quelques pas de la mer Méditerranée et sous le soleil du sud ? 

 

Sans apporter de réponse définitive, car chaque cas est particulier, nous allons éclairer quelque peu la situation pour que vous ayez toutes les clés en main lors de votre choix de logement pour les études de votre enfant en Espagne.


Pourquoi décider d’acheter ? 

Les éléments à prendre en compte  

Le lieu

L’emplacement du lieu d’étude est évidemment déterminant. L’intérêt de trouver un appartement proche de l’école ou de l’université est important.
Mais il faut aussi vérifier que les services de base se trouvent également à proximité : supermarché, pharmacie, transports en commun, salle de sport etc.

Généralement, les quartiers étudiants offrent déjà toutes ces installations et sont des lieux prisés par les jeunes car les loyers y sont moins chers et l’ambiance plus festive. 

A Valence, les quartiers plébiscités par les étudiants sont :

  • Benimaclet, pour sa proximité des universités et ses prix très abordables. C’est un quartier qui reste relativement calme, et de nombreux services y sont présents.
Benimaclet
  • Avenida Blasco Ibáñez, Ramón Llull, y la plaza Honduras également pour la distance mais aussi pour les nombreux endroits où sortir et manger, l’ambiance survoltée toute l’année et ses nombreux immeubles où l’on trouve surtout des colocations d’étudiants venant de tous horizons.
Blasco Ibanez
  • El Cabanyal, qui allie à la fois le charme d’un vieux quartier en bord de mer, les prix attractifs, et reste proche des lieux d’enseignement grâce au nombreux transports qui le desservent.
El Cabanyal

Il existe, bien sûr, d’autres zones dans lesquelles vous pouvez investir, comme el Carmen ou Russafa, qui sont deux quartiers beaucoup plus centraux et donc un peu plus onéreux mais qui attirent tout de même les étudiants.

 

 

Le timing

Si votre enfant part pour seulement 2 ans, cela vaut-il la peine d’investir ? Si le marché se porte mal ou que votre situation financière personnelle n’est pas optimale, ne vaut-il mieux pas attendre encore un peu ? 

Un achat immobilier représente une décision importante et un investissement financier parfois très conséquent dans un ménage. Mais pas d’inquiétude, investir à Valence reste encore un choix peu risqué car les prix du marché sont toujours en hausse et la ville attire de plus en plus de monde, locaux comme étrangers.
Pas de frayeur donc, si votre progéniture s’expatrie à Valencia, il est temps de commencer vos recherches d’appartements !

Nous vous conseillons de commencer vos recherches bien à l’avance, et même de laisser ensuite passer un an ou un semestre avant d’acheter. Le temps que votre enfant soit sûr d’y finir son cursus de kiné à l’université européenne en face de la Turia, ou s’il désire obtenir son diplôme de vétérinaire à Moncada. Cela vous laissera aussi le temps de venir visiter la ville et les biens qui vous plaisent. 

 

Moins de stress

Pour vous, comme pour votre enfant, c’est un investissement qui permettra de réduire le stress de le voir quitter le nid familial (puisque, en quelques sortes, il réside encore chez vous) mais aussi celui de ne pas avoir à faire à un propriétaire tiers que vous ne connaissez pas et qui ne parle pas la même langue. 
Vous contrôlez davantage la situation et pourrez choisir ce qui est le mieux pour lui.

De plus, vous pouvez y effectuer des travaux d’aménagement selon vos goûts et faire en sorte que votre enfant s’y sente réellement bien. Il ne risque pas d’avoir d’ennuis avec les propriétaires s’il ajoute un cadre au mur ou décide d’aménager autrement la pièce principale !

L’investissement financier 

Economies 

Avec des taux aussi bas, souhaitez-vous vraiment verser autant d’argent dans des loyers qui seront au final perdus ? Alors que le risque d’investissement est faible et la rentabilité plutôt certaine ? 

Comme nous le disions précédemment dans notre article sur l’investissement à Valence,

Le placement dans la pierre à Valence est aujourd’hui, plus qu’hier, et moins que demain, une belle opportunité.

En effet, avec des prix encore très raisonnables, vous pouvez trouver des appartement à acheter pour moins de 100 000 euros, ce qui reste environ égal à une métropole française comme Nantes, le soleil en plus. 

Avec un petit apport et en versant des mensualités à la hauteur du loyer que vous auriez dû dépenser de base, vous remboursez assez vite une bonne partie du bien.

 

Investissement sur le long terme

Il ne faut pas seulement voir cet investissement comme un cadeau que vous faites à votre enfant pour ses études, car c’est aussi un cadeau que vous vous faites à vous. 

Une fois ses études terminées et la chair de votre chair partie pour de nouvelles aventures, vous pourrez continuer à récupérer de l’argent grâce à cet appartement à Valence.

Le logement étudiant a toujours été le placement fétiche des investisseurs. La sécurité d’un investissement locatif étudiant séduit car les coûts sont maîtrisés, la demande progressive est pérenne, ce qui en assure sa rentabilité. Le prix au mètre carré est moins élevé qu’à Madrid et Barcelone, la rentabilité similaire, ce qui permet de booster le patrimoine immobilier des investisseurs ayant fait ce choix. Le coût de la vie à Valence étant raisonnable, les familles accordent un budget location important, pour que leurs enfants réussissent dans les meilleures conditions. C’est le constat de nos partenaires locaux qui assurent la gestion locative des biens que notre agence francophone vend.

Les prix de l’immobilier sont raisonnables donc le jeu en vaut vraiment la chandelle, encore plus quand on sait que les villes espagnoles comme Valence prennent de plus en plus de valeur car elles attirent beaucoup d’étrangers. Valence est même la ville préférée des expatriés en 2020, donc peut être que dans une petite dizaine d’années, cet appartement que vous achèterez aujourd’hui vaudra le double de sa valeur initiale.

Exemple pratique 

Pour que tout cela vous semble plus clair, nous allons vous présenter les deux cas de figure qui se présentent à vous : louer ou acheter. 

Dans cette situation, imaginons que votre enfant ait choisi d’effectuer un cursus de 5 ans à la faculté de vétérinaire de l’Université de la CEU, à Moncada. Vous choisissez ensemble que le mieux serait de le faire habiter un peu plus proche du centre ville, entre la fac et les jardins de la Turia. 

  • En louant : 

Pour vivre seul dans un appartement de qualité, avec une chambre séparée et si possible en évitant les rez-de-chaussée, vous pouvez trouver votre bonheur dans le quartier de Sant Antoni pour 550€ / mois charges comprises. 

Un appartement ensoleillé, de 40 m² environ, meublé et habitable de suite. 

Pour 5 ans d’études, si votre progéniture se plaît dans ce petit T1, vous débourserez la somme de : 

550 € x 12 mois x 5 ans = 33 000 € 

33 000 € de loyers versés à un tiers et donc en moins sur votre capital.

 

  • En achetant 

Nous avons choisi de nous baser sur un appartement en bon état, sans travaux à faire, lumineux et possédant des espaces ouverts.

Il est situé au 1er étage et donne sur une rue calme. Il est toujours dans le même quartier, mais possède une taille supérieure, disons 70 m² et 3 chambres. Comme beaucoup d’appartements aux alentours de Valencia, il est affiché à un prix de 100 000 €.

Pour acheter un bien en Espagne, vous devez avoir un apport financier d’au moins 20% si vous effectuez votre prêt en France, et de 40% hors frais si vous le demandez auprès d’une banque espagnole. 

Gardez également en mémoire qu’il n’y a pas d’impôts locaux en Espagne, mais une taxe foncière égale à quelques centaines d’euros.. Comptez 10% d’ITP (impôt sur la Transmission du Patrimoine), 2.000€ de frais de notaire, frais administratifs et 3.500€ HT de frais d’agence immobilière. (Retrouvez ici notre fiche pratique sur les frais liés à l’achat en Espagne).

Soit 116 000 euros pour la totalité et, si besoin, 40 à 50.000 euros d’apport personnel. 

En remboursant environ 500 € par mois pendant les 5 années d’études de votre enfant, vous aurez payé 30 000 euros sur les 60 à 80 mille de votre prêt. 
Encore 6 ou 7 ans et cet appartement sera totalement remboursé et complètement à vous. 

 

Pour aller encore plus vite, vous pouvez profiter de la deuxième chambre disponible et louer celle-ci à un autre étudiant. Cela réduirait considérablement le temps de remboursement. Idem pour la troisième chambre, mais celle-ci peut tout aussi bien servir de bureau, d’espace de rangement ou de loisirs (bibliothèque, grand dressing.. Que de possibilité).

Et ensuite ? 

Une fois les études terminées, vous pouvez soit :

  • Revendre l’appartement en profitant de la hausse des prix du marché pour faire un petit bénéfice (ce sera toujours le cas dans une ville comme Valencia, qui est en pleine expansion et qui attire énormément d’étudiants et de nouveaux habitants en général, espagnols ou étrangers.
  • Le louer à quelqu’un d’autre, étudiant ou non, pour continuer de recevoir un loyer chaque mois.
  • Le garder comme résidence secondaire, pour venir passer vos étés au bord de la Méditerranée.  

Témoignages

 

Si nous avons choisi de vous présenter ce cas de figure bien spécifique, c’est parce que cette raison est très souvent formulée par nos clients. En effet, sachant que votre enfant va passer plusieurs années dans la belle ville de Valence, il serait dommage de passer à côté d’une opportunité d’investissement comme celle-ci. C’est en tout cas ce que se sont dit nos derniers acheteurs, puisqu’ils ont tous réussi à trouver un bien qui correspondait à leurs envies et celles de leur grand enfant. 

Pour vous donner des idées un peu plus claires, voici trois exemples de couples francophones ayant acheté ici un appartement à Valence avec nos services d’accompagnement, au cours de cette année et avec pour objectif primaire de loger leur étudiant. 

 

Sophie et Jean Denis :

Pour les études de leur petite dentiste en puissance, ce couple a déboursé environ 125.000 pour devenir les heureux propriétaires d’un appartement refait à neuf de 3 chambres, dans le quartier de Torrefiel. 
Ils nous racontent : 

Pourquoi Valence ? Parce que notre fils a été admis à l’Université européenne de Valence et a préféré s’y rendre alors qu’il aurait pu choisir Madrid. De plus, le fils d’amis à nous, qui étudie là-bas depuis 3 ans, nous a fait un retour d’expérience très positif !
Ce sont nos amis qui nous ont orientés vers J’achète en Espagne, car eux aussi ont acheté un appartement pour leur fils avec l’agence. Nous avons donc souhaité, nous aussi, faire un investissement familial.

Après la fin des études de notre fils, nous aimerions garder ce bien afin de le louer et d’en profiter de temps en temps car il est vraiment génial et dans un quartier très sympa.

Le délai entre notre premier rendez-vous avec l’agence et la signature du compromis de vente a été inférieur à une semaine. Nous pouvons donc dire aisément qu’acheter en Espagne (avec vous), a été très simple ! Merci beaucoup Perrine, qui est à l’écoute, réactive, aidante et charmante.

Christine et Gilles

Ces charmants parents d’une étudiante souhaitant s’installer à Valence pour un cursus de 6 ans ont choisi d’élire un bel ático, rue Cardenal Benlloch. Issu d’une promotion neuve, l’appartement de 60 m² dispose de deux chambres, dont une en mezzanine. En l’achetant, Ils ont eu la pratique idée de faire de suite appel à une société d’ameublement qui a rapidement aménagé le bien avec goût. Leur fille n’avait plus qu’à poser ses valises.
Pour cet investissement, ils ont déboursé 240 000 €. 
Ils témoignent : 

Pourquoi Valencia ? Bien, tout d’abord parce que notre fille, qui vient faire ses études en Espagne, était prise aussi à Madrid mais a choisi Valencia car elle voulait vivre dans une grande ville de taille “raisonnable”. Valencia est une ville attrayante, attractive, où tout est fait pour les piétons et pour les étudiants. C’est une ville vivante, agréable, et proche de la mer aussi (et ça c’est un gros atout !).

Ce qui nous a fait sauter le pas, c’est que nous savions que notre fille voulait étudier dans un autre pays pour apprendre la langue. 
Nous avons donc décidé d’acheter plutôt que de louer car nous trouvions les tarifs de la location assez élevés, surtout dans le secteur de son Université. Et sachant qu’elle partait pour au moins 6 ans d’études.. 

Que faire du bien une fois les études terminées ? Eh bien, nous espérons que, si notre fille trouve du travail en Espagne, elle puisse être logée sans rencontrer de difficultés financières pour démarrer sa vie professionnelle, ou alors nous le garderons, pourquoi pas, pour avoir une résidence secondaire.
Et enfin, pourquoi ne pas louer l’appartement à des jeunes étudiants qui viennent en Espagne étudier ? Ou pourquoi pas non plus, le louer à des touristes… Il y a tellement de possibilités. Mais pour cela, je compte sur J’achète en Espagne pour gérer tout ça : j’en avais déjà parlé à Perrine la bretonne !

Acheter en Espagne, au fond il faut le dire et, grâce à vous, ce n’est pas si compliqué. Nous avons bien été aidés, et directement dirigés vers les notaires de Valencia. Grâce au dévouement de Perrine, mais aussi à Tristan qui était toujours présent pour nous accompagner pour les visites, je conseillerais votre agence aux français qui veulent sauter le pas !

Gabriel et Jeanne : 

Les études de leur fille souhaitant devenir vétérinaire durant 5 ans, ces parents ont investi dans un appartement en bon état sur la plaza España. Il dispose de trois chambres et est vraiment très bien situé par rapport à l’université et au centre ville. Pour 145 000€, nous leur avons trouvé un bien sympathique, depuis lequel leur fille pourra découvrir Valence et, nous l’espérons, réussir ses études.



L’achat d’un appartement à Valence vous tente ? Vous vous posez encore des questions sur un éventuel investissement dans l’immobilier espagnol ? 

Notre équipe de professionnels francophones répond à vos questions et vous aide à trouver le bien idéal pour les études de vos enfants. Nous vous accompagnons tout au long de votre projet, et vous proposons un service entièrement personnalisable, qui répondra au mieux à vos besoins.