Terrasse ou balcon, l’exigence essentielle d’un logement pour 80% des nouveaux acheteurs

Maison avec terrasse à Valencia

Depuis la crise du coronavirus et le confinement, la demande de logements avec terrasse ou balcon monte en flèche. En effet, le confinement à révéler la grande utilité d’un balcon pour un appartement notamment dans les grandes villes comme à Barcelone, Valence ou encore Madrid et Séville.

Selon une étude publiée par le Conseil général des associations officielles d’agents immobiliers en Espagne, jusqu’à 80 % des acheteurs de nouveaux logements considèrent cet espace extérieur comme une condition préalable à la recherche et à l’achat d’une nouvelle maison. 

La crise sanitaire a eu un impact sur la nouvelle demande

La covid-19 n’a pas seulement eu des conséquences sur le transit des opérations effectuées ou sur l’indice des prix du marché. L’une des conséquences les plus marquantes qui est incontestablement détectée, est qu’il y a eu une augmentation significative de l’intérêt des clients envers les maisons qui offrent des espaces de vie en plein air et des zones de loisirs aménagées. La terrasse ou le jardin est devenu “la nouvelle normalité” dans la demande de logement.

Un changement qui répond à la révolution du mode de vie résultant de la crise sanitaire et qui a fait passer le domicile comme lieu de travail et lieu de repos. La maison est devenue le lieu principal autour duquel nous avons dû développer toutes les activités. Cela a signifié la soumettre à une véritable évaluation des avantages qu’elle nous offre réellement et des défauts dont elle souffre. Des avantages et des inconvénients qui, sans aucun doute, doivent être pris en compte lors de la recherche d’un nouveau foyer.

La recherche de villas et de maisons avec jardin en hausse

Selon l’étude menée par le CGCOAPI, on constate une augmentation de 25% de la recherche de villas et de maisons avec jardin. Les principales demandes sont centrées aussi bien sur les maisons individuelles en parcelle-jardin individuelle, que sur les étages qui comptent sur des zones vertes communes. 

Egalement, on constate un grand nombre de demande dans de plus petites villes et en bord de mer comme Dénia, Cádiz ou encore Jávea.

D’autre part, les maisons qui ont un espace extérieur avec une extension pour gagner des m2 à l’intérieur perdent de leur intérêt. « Le vitrage de ces parties de la propriété, autrefois si à la mode, est devenu un point contre quand il s’agit d’évaluer la propriété »

Les propriétés disposant d’une surface supplémentaire dans laquelle un bureau ou un petit gymnase peut être installé pour faire du sport gagnent également en attrait, sans parler des maisons qui sont efficaces sur le plan énergétique et qui ont une bonne insonorisation.

N’hésitez pas à nous contacter ! Nous répondrons à l’ensemble de vos questions.

Source : Idealista