6 raisons de visiter la Costa del Sol

Bien que le nom de Costa del Sol vous invite à prendre votre serviette et à passer des heures sous le soleil, la réalité est que la région offre bien plus que la mer et le sable. Elle regorge d’endroits étonnants à visiter, ainsi que d’activités à pratiquer. Des villages de cartes postales comme Casares où l’on peut se perdre à d’autres plus cachés et impressionnants comme les grottes de Nerja. Le climat, la gastronomie, la culture, le sport… Une longue liste qui vous fera tomber amoureux de la terre et de ses habitants.

La Costa del Sol est, depuis de nombreuses années, un lieu idéal pour les vacances de milliers de touristes de toute l’Europe. Ses plus de 300 jours d’ensoleillement par an attirent particulièrement. Mais comme nous l’avons déjà dit, la plage et le soleil ne sont pas les seuls points forts pour visiter la région. Voici 6 raisons pour lesquelles vous devriez visiter la Costa del Sol dès que vous en avez l’occasion :

1- Ses plages

Une côte qui a une température annuelle moyenne de 19 ºC a évidemment des plages impressionnantes à découvrir. Les touristes comme les locaux profitent des bonnes températures pour s’allonger au soleil et se baigner dans la mer Méditerranée. Certaines des plages les plus populaires et célèbres pour leur beauté sont celles de Puerto Banus, Burriana, Malagueta, Calahonda, Cabopinos ou Carihuela.

Sur presque toutes les plages de la Costa del Sol, il est possible de pratiquer différentes activités nautiques telles que la plongée ou le kayak, avec lesquelles vous pourrez profiter au mieux de la nature vivante et variée de la mer Méditerranée.

Plage à visiter à la costa del sol

2- Málaga

Vous ne pouvez pas quitter la Costa del Sol sans visiter la ville principale : Málaga. Elle possède un riche patrimoine culturel qui est le résultat de son histoire. Elle a été fondée à l’époque des Phéniciens et, tout au long de l’histoire, elle a été un lieu de peuplement pour de nombreuses civilisations. Ces dernières ont laissé une marque importante sur son identité en tant que ville, notable à notre époque grâce à l’héritage artistique qui est encore conservé. N’hésitez pas à vous promener dans le centre-ville, qui est en grande partie piétonnier, et à entrer dans certains de ses nombreux bars à tapas pour faire une pause. Parmi ses principaux monuments à ne pas manquer, citons la Catedral del siglo XVI, surnommée « la manquita« , le théâtre romain et l’Alcazaba.

Malaga, ville à visiter sur la costa del sol

3 – Les villages de la Costa del Sol

Si vous visitez la Costa del Sol, vous devriez prendre du temps pour visiter quelques villages des environs. Ils sont facilement accessibles par la route, le bus ou le train dans la plupart des cas.

  • Ronda : L’une des villes les plus visitées d’Andalousie est Ronda et la raison en est qu’elle possède de nombreux endroits intéressants à visiter. Cette ville andalouse est divisée en deux zones par le Tajo de Ronda, une gorge de 100 mètres de profondeur et de 500 mètres de longueur baignée par la rivière Guadalevín. Les deux parties sont reliées par le Puente Nuevo, un pont impressionnant datant du 18ème siècle. Un autre point clé à visiter est la célèbre Plaza de Toros. Ronda, célèbre pour la tauromachie, possède l’une des plus anciennes arènes d’Espagne. De plus, vous pourrez prendre de belles photos avec vue sur les gorges du Mirador de Aldehuela et du Balcón del Coño (oui, vous avez bien lu, car on dit souvent que lorsque vous vous penchez du balcon, vous dites « Cóño que alto !”).
La ronda à Malaga sur la costa del sol
  • Antequera : Un autre endroits les plus visités de la région est Antequera, une ville qui a vu le jour à l’âge du bronze. Vous pouvez encore visiter des monuments monolithes de l’époque comme le Dolmen d’El Romeral et le Dolmen de Menga. Antequera est également connue pour avoir un grand nombre d’églises (environs 30). Parmi elles, nous soulignons l’église du Carmen pour ses fresques.

 

  • Mijas : Parmi les « pueblos blancos », Mijas est le plus visité. Points de vue, églises, vieille ville labyrinthique, sont quelques-unes des principales attractions de Mijas. Fait curieux : depuis les années 60, il existe un moyen de transport original, le burrotaxi. L’âne était le moyen de transport utilisé par de nombreux habitants de Mijas pour se rendre à leur travail respectif. Les touristes prenaient des photos avec eux et les pourboires étaient généralement plus élevés que ce que ces personnes demandaient, faisant ainsi émerger un nouveau type de commerce préservé jusqu’à aujourd’hui.
  • Frigiliana : Comme Mijas, Frigiliana est un autre « pueblos blancos » de l’Axarquía dont il faut tenir compte lors de la planification de votre itinéraire sur la Costa del Sol. Se promener dans les rues étroites de Frigiliana, c’est remonter le temps, respirer l’air du pays voisin, le Maroc, qui se reflète dans ses rues et ses airs. Nous vous recommandons de visiter l’église de San Antonio, qui attire votre attention en raison de sa façade blanche, mais ce qui est vraiment surprenant, c’est son intérieur.
Frigiliana sur la costa del sol

4- Les coins cachés : la Cueva de Nerja

L’un des coins cachés de la région est la Cueva de Nerja, découverte à la fin des années 50. En plus d’être très intéressante à visiter parce qu’elle est unique, la Cueva de Nerja l’est aussi par ses six peintures représentant des sceaux. La visite de la Cueva de Nerja est toujours guidée et soyez prêt à remarquer le changement considérable de température de l’extérieur !