La location immobilière avec option d'achat en Espagne

picto agence immobilière valence

L’accès au crédit immobilier n’étant plus aussi simple, de nouveaux moyens émergent pour devenir propriétaire ou vendre son bien immobilier. On parle souvent du Viager, mais assez peu de la location immobilière avec option d’achat en Espagne (appelée LOA ou leasing immobilier). Ce système cumule un certain nombre d’avantages, et peu d’inconvénients, côtés acheteurs comme vendeurs. Dans cet article, nos experts vous expliquent comment investir l’argent payé pendant une location.

En résumé, une partie des loyers versés au propriétaire viennent en déduction du prix de vente.

Les avantages pour les acheteurs 

Au-delà du fait de pouvoir tester son bien, avant de l’acheter, comme on peut le faire plus couramment pour l’achat d’une voiture, la LOA est un excellent moyen de se constituer une épargne, au travers des loyers versés. Dans les termes du contrat, vous pouvez décider d’accorder partiellement ou totalement le montant réglé à la constitution de votre apport.

Il permet aussi de :

  • Vérifier que le bien correspond à vos attentes.
  • Vous assurer du bien fondé de l’opération.
  • Vous projeter sur une durée plus courte que 20 ans.

À noter : les acheteurs paient les frais de notaire, et les impôts (ITP, IVA) à la fin du contrat de location (qui varie de durée de 3 à 5 ans).


Astuce pratique:
Si vous passez par une agence immobilière pour trouver ce type de bien, elle peut vous réclamer ses honoraires de 3% de la valeur du bien (applicable selon la Communauté autonome dans laquelle vous achetez), dès votre entrée dans l’appartement. Si c’est le cas, assurez-vous de signer une clause permettant de récupérer cette somme, au cas où vous changeriez d’avis quant à l’achat du bien que vous occupez.

La location immobilière d'un appartement avec option d'achat en Espagne

Les avantages pour les vendeurs

Dès lors que la décision de mettre en vente un bien est prise, on aimerait trouver un acquéreur rapidement. Or, ce n’est pas toujours le cas. Bien souvent, une dépersonnalisation est nécessaire pour attirer les acheteurs, qui ont tendance à fuir les travaux, même minimes, par peur des coûts. Un autre paramètre entre en ligne de compte, le financement. Face aux taux d’emprunt historiquement bas, les banques sont débordées et ont durci les conditions d’accès aux prêts immobiliers. Ce qui allonge les délais de vente, et peut réserver de mauvaises surprises.

La location immobilière avec option d’achat en Espagne vient combler ce problème courant. Ce mode d’achat permet de trouver une nouvelle cible d’acheteurs potentiels, tout en différenciant votre bien des autres. De plus, vous pouvez négocier avec le locataire, une prime pour cette option d’achat exclusive, de telle manière que si finalement le droit à la l’achat ne s’exerçait pas, vous gardez cette avance.

Il y a aussi un intérêt fiscal à mettre en vente un bien, par ce biais, car il permet de trouver une alternative à la valorisation du bien. Un appartement acquis dans le cadre d’une défiscalisation (déficit foncier, dispositif Robien, Borloo, Scellier, Pinel et autres) est souvent plus compliqué à vendre, car il a été acheté au prix fort et la rentabilité, une fois sortie du circuit de défiscalisation, est très faible. Beaucoup, sont alors contraints de baisser le prix de vente pour intéresser les acheteurs.

Alors si vous êtes résident fiscal espagnol, ou avez l’intention de le devenir, et que vous voulez être propriétaire, la location immobilière avec option d’achat est une option à considérer. Si vous avez besoin d’un accompagnement, écrivez-nous :

J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité.