Comment ouvrir un compte bancaire en Espagne ?

picto agence immobilière valence

Si l’ouverture d’un compte en banque n’est pas indispensable pour vivre en Espagne, elle facilitera grandement votre intégration à la vie Ibérique.

Que vous projetiez de résider sur le long terme, d’acheter un bien immobilier ou encore de créer votre propre société, posséder un compte bancaire en Espagne représente une étape essentielle. Mais comme toute démarche administrative, vous devez comprendre l’Espagnol, ou vous faire accompagner par une personne locale comme l’un de nos experts J’achète en Espagne (dans le cas d’un achat immobilier). Pour vous faciliter les choses, voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Ouvrir un compte bancaire en Espagne pour un résident fiscal espagnol

Pour ouvrir un compte bancaire en Espagne avec un statut de résident fiscal espagnol, vous devez prouver que vous êtes soumis à l’IRPF, l’imposition sur le revenu espagnole, par le biais d’un justificatif de domicile. Vous serez de ce fait tenu, dans le cadre de l’ouverture du compte, de présenter les documents suivants :

Une copie de vos derniers extraits de compte peut être demandé dès l’ouverture. Certains conseillers s’assurent de la bonne gestion de leurs futurs clients, et prennent des précautions dans le cas d’une demande de prêt.

Ouvrir un compte bancaire en espagne

Comment ouvrir un compte bancaire en Espagne pour non-résident ?

Est dit non-résidente toute personne qui réside en Espagne moins de 183 jours par an, et qui n’est soumis à aucun impôt espagnol. Dans ce cas, les pièces à fournir pour l’ouverture d’un compte bancaire sont :

  • Un passeport ou une carte d’identité en cours de validité
  • Votre Numéro d’Identification Etranger (NIE)

Si vous prévoyez de travailler pour une société espagnole, fournissez dès votre premier rendez-vous, une copie de votre contrat de travail ou une promesse d’embauche. Selon votre rémunération et en justifiant d’une activité régulière de votre compte, vous pourrez obtenir de meilleures conditions et des coûts de gestion moindre. Certaines banques sont susceptibles de vous demander un certificat de non-résident (certificado de no residencia) qu’il est possible de faire sous forme de déclaration sur l’honneur ou d’attestation délivrée par le commissariat de police (comptez 15 jours de délai).

Question délai, c’est très rapide. Votre conseiller vous fournira votre RIB espagnol lors du rendez-vous. En revanche, il faudra attendre 5 à 7 jours pour récupérer vos cartes et les codes confidentiels à l’agence bancaire. 

Ouvrir un compte en banque en Espagne pour une société

Si vous projetez de créer votre société, il faut en informer votre conseiller car vous avez tout intérêt à lui confier votre compte personnel. L’Espagne est un des pays d’Europe où les frais bancaires sont les plus élevés. En cumulant, l’ouverture de plusieurs comptes, vous pourrez négocier ces commissions, et la gestion sera simplifiée. Il vous sera alors demandé de présenter :

  • Un passeport ou une carte d’identité
  • L’Ecrit notarial
  • La nomination de l’administrateur (le gérant) 
  • Les statuts de la société (S.L. ; S.L.N.E. ; S.A. ; etc…)

 Bon à savoir : Depuis le 1er Janvier 2019, les contribuables domiciliés en France sont tenus de déclarer tout compte « ouvert, détenus, utilisé ou clos », à l’étranger selon l’article 1649 A du CGI, ce sans quoi vous pouvez être passible d’une amende de 1.500€.

Conseil : la banque Sabadell est une banque d’affaires destinée aux chefs d’entreprise étrangers. Ses services y sont adaptés, le personnel est polyglotte et l’espace en ligne est disponible en plusieurs langues.

Les différentes cartes bancaires en Espagne

En Espagne, il existe différentes cartes de paiement. Contrairement aux pays francophones, où une seule carte bancaire (Visa ou Mastercard) est nécessaire pour faire l’ensemble de ses achats, en Espagne, vous aurez une carte de paiement à débit immédiat + retrait en distributeur, et une seconde carte pour les paiements à crédit.

À noter : en Espagne, les retraits d’argent dans des distributeurs, autres que ceux de votre banque sont facturés (frais fixes + commissions en fonction du montant). Gardez l’œil pour éviter toute mauvaise surprise et choisissez une banque suffisamment présente sur le sol Espagnol. 

Comment choisir une banque

Comme dans beaucoup de pays, pour choisir une banque, tenez compte des critères suivants :

  • Le montant des frais de gestion
  • La cotisation de la carte débit/crédit
  • La langue de votre espace en ligne
  • Le montant des frais de retrait
  • Les frais sur les virements internationaux
  • Le montant des frais de transaction
  • Les frais d’utilisation à l’étranger

Mais à quoi faire référence pour savoir si une offre est intéressante pour vous ? Pour vous permettre de vous servir de base, les montants communiqués sont des moyennes.

Pour les opérations courantes et les frais de tenue de compte, comptez 5€ /mois. Le reste des frais diffèrent d’une enseigne à l’autre et vous permettront de trouver l’offre adaptée à vos besoins.

En Espagne l’usage des chèques n’est pas courant et de ce fait, sauf sur demande de votre part, peu de banques délivrent un chéquier.

Attention : Pensez à vérifier que votre carte bancaire est affiliée avec la banque dans laquelle vous souhaitez retirer, dans le cas contraire une commission de 2€ par retrait vous sera prélevée. Quant aux virements internationaux, ils peuvent s’avérer coûteux.

Les différents types de banque en Espagne

En Espagne, vous avez le choix parmi plus de 150 enseignes différentes. Mais laquelle choisir ? 

Il existe plusieurs types de banques à votre disposition :

  • Celles du réseau national (Santander, BBVA, la Caixa, Sabadell, Ibercaja, etc.)
  • Celles des réseaux régionaux
  • Les banques en ligne (BForBank, N26, ING DIRECT Espagne, Revolut)

Si vous êtes amenés à voyager ou vous déplacer dans le pays, privilégiez une banque du réseau national. Evitez d’approvisionner vos comptes en encaissant des chèques car en Espagne les frais d’encaissement et les délais peuvent être surprenants. Notez que les banques en ligne sans frais, ont leur lot d’avantages (gratuité de gestion et de la carte), mais aussi d’inconvénients (versement minimum à l’ouverture, accès au crédit, assurance-vie, frais bancaires à l’étranger, opérations en Bourse…).

Maintenant que vous avez une idée précise de comment ouvrir un compte bancaire en Espagne, vous allez certainement avoir besoin d’un logement. Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit. J’achète en Espagne accompagne chaque année une centaines de francophones dans leur achat immobilier, clé en main. Contactez-nous dès aujourd’hui pour évaluer la faisabilité de votre projet.

D'autres questions ?

J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité.