Immobilier en Espagne : Que réserve 2019 ?

Immobilier en Espagne : Que réserve 2019 ?

Une nouvelle année commence, et vous souhaitez sûrement en savoir plus sur ce que réserve 2019, au niveau du marché immobilier espagnol ?

Si vous avez comme projet d’investir en Espagne en 2019, il est intéressant d’avoir une idée plus claire de l’évolution du marché local.

Depuis 2013, les prix de vente remontent chaque année, 2018 n’a pas fait exception : +7% sur l’ensemble de l’Espagne. Dans certaines villes, la hausse est encore plus importante : Valence, Malaga, Madrid, Barcelone.

Est-ce que cette hausse va se poursuivre au même rythme en 2019 ? Faut-il craindre une nouvelle bulle immobilière ?

Selon El Pais, 2019 devrait marquer un ralentissement au niveau de l’immobilier : moins d’expansion, moins de demandes et des prix se stabilisant lentement.

La principale cause de ce ralentissement est l’incertitude concernant la reprise de l’économie espagnole (taux de croissance de 2.6% en 2018, 2.2% prévu pour 2019).

Autre raison, la difficulté pour les jeunes espagnols à devenir propriétaires : emploi précaire, salaire bas.

Enfin, la hausse des taux d’intérêts devrait aussi participer au ralentissement du marché.

Au niveau des prix des biens immobiliers, la hausse devrait continuer en 2019, autour de 5%. Bien évidemment, il y a des disparités selon les communautés autonomes et selon les villes.

Dans les grandes villes côtières de la Méditerranée, la hausse des prix sera plus importante que dans l’intérieur des terres.

Cependant, dans certaines villes, les prix restent encore attractifs malgré tout. Surtout si l’on compare avec Madrid ou Barcelone. À Valence par exemple, on peut encore trouver des biens à moins de 100.000€.

Les acheteurs étrangers privilégient la côte méditerranéenne.

580.000 biens se sont vendus en Espagne en 2018 (dont environ 1/6 par des acheteurs étrangers). On devrait dépasser ces chiffres en 2019, preuve que le marché est encore dynamique. Il faut noter que l’on est encore environ 30% en dessous des records de 2006-2007.

Sur ces 580.000 biens vendus en 2018, seulement 10% étaient des constructions neuves. On est très loin des chiffres de 2008 et 2009, où plus de la moitié des ventes était des biens neufs. Petit à petit, de nouveaux permis de construire sont accordés, on devrait dépasser les 100.000 permis en 2019 (source Solvia).

3 communautés autonomes attirent particulièrement les investisseurs étrangers (anglais, français, allemands, suédois, belges et italiens principalement) : La Catalogne, la Communauté Valencienne et l’Andalousie.

À elle seule, la Communauté Valencienne représente 27% des achats effectués par une clientèle étrangère. L’attrait du soleil, la proximité avec la mer Méditerranée et les prix encore attractifs y sont pour beaucoup.

Cela ne devrait pas se démentir en 2019.

Si vous avez pour projet de venir en Espagne en 2019, contactez-nous. Nous nous ferons un plaisir de vous renseigner sur la faisabilité de votre projet.

Par | 2019-01-07T21:10:00+02:00 janvier 7th, 2019|Immobilier|