Top des régions autonomes d’Espagne où acheter un bien immobilier en 2019

Top des régions autonomes d’Espagne où acheter un bien immobilier en 2019

Acheter un bien immobilier en Espagne : oui, mais où ? Avoir recours à des indicateurs chiffrés constitue un support de décision fiable.

 

Immobilier : où investir en Espagne en 2019 ?

Vous avez décidé de franchir le cap et de devenir propriétaire d’un logement en Espagne ? Qu’il s’agisse d’un logement pour y vivre, pour y passer des vacances ou pour le louer, il est fondamental de réussir un investissement immobilier. 

Au-delà de la maison ou de l’appartement en lui-même, il est nécessaire de s’intéresser à l’endroit où vous souhaitez concrétiser votre acquisition immobilière. Une contrainte de taille peut alors s’imposer : vous connaissez peu les différentes régions d’Espagne. Sur quels critères fonder son choix ? Où faut-il investir en 2019 ? J’achète en Espagne vous éclaire grâce à l’étude réalisée par la Sociedad de Tasación auprès de 700 professionnels de l’immobilier en juillet 2019.

 

Top 3 des régions où investir en Espagne selon l’évolution des prix de l’immobilier neuf

Plusieurs critères peuvent servir de base au choix d’une zone géographique d’investissement. Parmi eux, l’évolution des ventes immobilières neuves est un témoin fiable de la croissance de la demande. Trois régions connaissent une hausse marquée de plus de 4 % des prix de l’immobilier :

  • Madrid ;
  • La Catalogne ; 
  • Palma de Mallorca.

Il est toutefois intéressant de remarquer que toutes les régions espagnoles sans exception enregistrent une augmentation des prix de vente des biens immobiliers neufs. Investir en Espagne pendant cette période est donc gage de sérénité : les prix continuent d’évoluer positivement depuis plusieurs années. Un bien acheté au juste prix devrait ainsi se valoriser et permettre de réaliser une plus-value en cas de revente.

 

Top 5 des régions où investir en Espagne selon le prix moyen de l’immobilier neuf

Si l’évolution des prix de l’immobilier est un critère intéressant, le prix moyen des biens neufs doit également être pris en compte. Ainsi, Madrid et la Catalogne enregistrent à la fois une forte croissance et des prix déjà très élevés (respectivement 5 195/m² et 3 829 €/m²). Ceci peut rendre difficile l’accès à la propriété. En revanche, Palma de Majorque connaît une progression forte tout en conservant encore des prix accessibles (3 740 €/m²). Les cinq régions qui enregistrent à la fois une progression notable (entre 2 % et 4 %) et les prix de l’immobilier les plus abordables sont :

  1. La Rioja (1 402 €/m²) ;
  2. Asturies (1 588 €/m²) ;
  3. La Galice (1 778 €/m²) ;
  4. Castille-et-León (2 495 €/m²) ;
  5. Valence (1 674 €/m²).

 

Top 3 des régions où réaliser un investissement locatif en Espagne

Investir dans l’immobilier pour louer est une opération à part. En effet, des spécificités doivent être prises en compte, notamment la demande locative et le prix des loyers. Dans ce cadre, se pencher sur la rentabilité brute moyenne est particulièrement recommandé. Cet indice dépend directement des loyers pratiqués eu égard aux prix de l’immobilier. En Espagne, trois régions se distinguent particulièrement :

  1. Grenade (13, 8 % de rentabilité brute) ;
  2. Tolède (8,4 %) ;
  3. Séville (6,5 %).


L’ensemble de l’étude réalisée par la
Sociedad de Tasación offre des données statistiques intéressantes pour tout futur acheteur en Espagne. Découvrez également les raisons qui permettent aux professionnels de l’immobilier d’avoir confiance en l’avenir.

Par | 2019-08-12T17:32:35+01:00 août 12th, 2019|Non classé|